Voir commentaires (3).


L'avion: une passion qui n'a plus d'âge...

Il n'y a pas de mot pour décrire ce que j'éprouve pour l'aviation. Je me suis mis à vénérer ce dieu lorsque j'ai reçu son virus il y a fort longtemps.

L'aviation commençait à devenir important à mes yeux à partir de 2005, année importante. En effet, lors de cette année je passais avec brio les épreuves du BIA en candidat libre, où j'obtenais la mention Très Bien. Parallèlement je commençais à prendre des cours de pilotage à l'aérodrome de Bris-Champnier avec un très bon instructeur, attentif et patient: Xavier Gibault. Je fis mon premier vol solo (un lâché en langage aéro) 10 mois plus tard, se fut le 17/06/2006, j'avais 15 ans. Durant cette année, je passais également tous les examens théoriques, que j'obtiens avec une moyenne de 18/20. J'obtenais mon premier brevet pilote (Brevet de Base) en décembre de cette même année: cela m'autorisait à partir en solo dans un rayon de 30km autour de l'aérodrome.

Jusqu'en 2007, je me perfectionnais en solo, et en double commandes. J'ai même eu l'occasion de faire une heure de voltige avec l'instructeur Francis LE MAROLLEC (ex-instructeur militaire, ex-colonel) pour me mettre en situation et profiter du plaisir procuré par la voltige.

En avril 2007, j'obtiens mon PPL(A) (la partie pratique), grand jour, à partir de cette date, je suis officiellement pilote. Je pu effectuer donc de grandes navigations (voir profil) et d'autres navigations d'une distance plus réduite. Néanmoins, ma soif d'apprendre, ne m'arrêtait pas, bien qu'à partir de la date d'obtention du PPL, c'est moi même qui me paye mes heures de vol, j'ai pu obtenir l'habilitation du vol de nuit en mars 2009, récemment la qualification train classique et bientôt la qualification voltige cycle 1 (Si tout se passe bien :) ). J'ai à ce jour plus de 200 heures de vol à mon actif, c'est peu, mais c'est un début.

On pourrait croire que l'aviation est chère, certe se n'est pas faux (Sinon j'aurai réellement beaucoup plus d'heure de vol). Pourtant, je ne travaille pas, du moins très peu à cause des études, j'ai seulement 20€ par mois et avec ça j'arrive à voler. Je pense que l'aviation est chère mais moins qu'elle peut le laisser croire, on a eu une mauvaise image d'elle ! De plus, à frais partagés, on peut se payer de bonnes aventures: à titre d'exemple, un allé-retour Angoulême - Royan en avion nous est revenu à 37€ (tout compris, on y est resté deux jours).

Pour certain cela peut paraître extrêmement chère, mais quand on aime on ne compte pas! Par ailleurs, si on regarde certaines personnes pouvant dépenser 50€ dans l'alcool ou autres hobbies (par semaine, ou par mois), on peut constater que l'avion peut être à la porter de tous, en avion; avec 50€ on traverse la France dans le sens de sa largeur !!

Je sors peu en boîte, je bois peu, je ne fume pas MAIS qu'est ce que je m'envoie en l'air, j'ai l'ivresse et qu'est ce que ça m'éclate !!!

Quentin PEYRANI


Voir commentaires (3).

© Copyright, tout droit réservé à PEYRANI Quentin , © 2012 - (c) FriendPlane V12.07